Posted in Mes secrets et astuces sexo

L’importance de l’épanouissement sexuel dans la relation de couple

Présentatrice du plaisir et vendeuse de produits coquins à domicile, j'anime depuis 4 ans des réunions "coquines" sur la région Lorraine. Je vous propose de découvrir l'univers féminin d'Au Moulin Rose, lors d'une présentation sans tabou dans votre salon avec vos amies. Je me déplace sur la Meurthe-et-Moselle.
L’importance de l’épanouissement sexuel dans la relation de couple Posted on 10 novembre 2015Leave a comment
Présentatrice du plaisir et vendeuse de produits coquins à domicile, j'anime depuis 4 ans des réunions "coquines" sur la région Lorraine. Je vous propose de découvrir l'univers féminin d'Au Moulin Rose, lors d'une présentation sans tabou dans votre salon avec vos amies. Je me déplace sur la Meurthe-et-Moselle.

Je cherchais un premier sujet à vous exposer et puis je me suis dit que je devais absolument éviter de parler de sodomie ou de fessée pour commencer ma rubrique sexo histoire d’éviter que vous partiez en courant. Parler de l’épanouissement sexuel dans le couple me paraît un sujet dans l’ère du temps. J’en ai d’ailleurs fait le thème principal de mes réunions.

Une sexualité épanouie : l’ingrédient essentiel des couples heureux !

Au début, tout est rose, tout est parfait. On fait l’amour tout le temps, partout, de toutes les façons. On apprend à connaître l’autre, on se découvre et on construit sa relation de couple. Malheureusement, et ça arrive à tout le monde, au bout de quelques mois, quelques années, la routine s’installe. On passe à autre chose. La relation de couple passe à un stade plus profond. On fait des enfants, on emménage ensemble, on se marie. Et sans qu’on s’en aperçoive, on ne fait plus l’amour que les dimanches matin, les samedis soir, exceptionnellement. Ou parfois même plus rarement.

On oublie même la définition du désir, du plaisir. On oublie vite à quel point c’était bien avant, au début. On oublie sa sexualité. On s’oublie soi-même. 

Et même si la sexualité est à présent passée au second plan, il ne faut surtout pas oublier qu’elle est un des ciments essentiels à la longévité du couple.

Des moments intimes essentiels pour “se réconcilier”

“Les hommes viennent de mars et les femmes viennent de Venus”. On a tous des attentes différentes de la vie, on a tous nos petites manies qui énervent l’autre. On est pas toujours d’accord au quotidien avec l’autre. Qui va décider du film que l’on va regarder ce soir, qui va décider de la prochaine destination de vacances. On se dispute à propos des enfants (parce qu’on a pas été éduqués pareils), on se dispute parce que Monsieur a laissé traîner sa tasse sur l’évier au lieu de la mettre au lave vaisselle, on se dispute parce que Madame passe trop de temps sur Facebook, que les amis-la belle mère-les collègues sont trop présents dans notre vie. Après tout ça, ces disputes, ces haussements de ton, il est essentiel de se retrouver dans l’intimité, sous la couette, et de se ressourcer auprès de l’autre. Inutile de vous dire qu’il ne faut jamais se coucher fâché ! Un resto, un câlin, une partie de jambes en l’air et c’est reparti. On retrouve ce qui a été les bases de notre couple, ce qui nous a fait tant vibrer au début chez l’autre.

Entretenir la surprise et retrouver le plaisir de la renouveller.

Malheureusement parfois, ce qui marchait dans les débuts et rendait votre partenaire complètement fou parce qu’il y avait encore le plaisir de la nouveauté, ne fonctionnera pas forcément ad vitam aeternam ! Le désir s’entretient et se renouvelle. Il faut sans cesse apporter de la nouveauté. Communiquer pour savoir ce qui fera plaisir à l’autre, pour savoir ce dont l’autre a envie. La sexualité évolue tous les 5 ou 7 ans. Il se peut que vous aillez envie de choses nouvelles, de sensations différentes. N’hésitez pas à en parler à votre partenaire car même s’il croit vous connaître, il ne devine pas ce que vous avez forcement en tête.

Savoir faire évoluer sa vie sexuelle à deux, même après quelques années sous la même couette.

Il ne faut pas avoir peur de la sexualité. Contrairement à il y a plusieurs années, on ne fait pas l’amour que pour faire des enfants. On fait l’amour parce que c’est bon pour soi, c’est bon pour son couple. Il ne faut pas avoir peur de ses désirs, de ses fantasmes. Ils sont normaux et chaque individu en a. Ils ne sont pas tous bons à réaliser, mais en parler, va être aussi un bon moyen pour renforcer l’intimité dans le couple.

Le sujet de la sexualité est vaste lorsqu’il s’agit d’apporter de la nouveauté. De nouvelles pratiques, de nouveaux lieux, de nouveaux moments. N’hésitez pas à y introduire quelques objets. Des cosmétiques sensuels, pour redécouvrir des sensations lors des préliminaires, des sextoys pour réaliser quelques fantasmes, des accessoires pour allier plaisir et jeux. La masturbation est un bon moyen de (re)découvrir son corps pour ensuite communiquer ses besoins à son partenaire.

Dites-vous que la plupart des infidélités, des ruptures ne relèvent pas d’un manque affectif ou d’une crise de couple profonde, mais souvent d’un désir physique insatisfait, d’une envie de nouveauté, de se sentir désiré(e), touché(e) autrement, de se sentir revivre dans un corps différent, avec des sensations différentes et surtout de revivre l’intensité des premières fois.

Alors, vous savez ce qui vous reste à faire, cultiver la sensualité et préserver au maximum cette complicité qui vous permettra de continuer à prendre votre pied avec celui ou celle que vous aimez !

Présentatrice du plaisir et vendeuse de produits coquins à domicile, j'anime depuis 4 ans des réunions "coquines" sur la région Lorraine. Je vous propose de découvrir l'univers féminin d'Au Moulin Rose, lors d'une présentation sans tabou dans votre salon avec vos amies. Je me déplace sur la Meurthe-et-Moselle.

Laisser un commentaire